Les différentes sources d’énergie de chauffage

Fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la Terre, les chutes d’eau, les marées ou encore la croissance des végétaux, leur exploitation n’engendre pas ou peu de déchets et d’émissions polluantes.

Ce sont les énergies de l’avenir. Aujourd’hui, elles sont sous-exploitées par rapport à leur potentiel. Ainsi, les énergies renouvelables couvrent seulement 20 % de la consommation mondiale d’électricité.

Quel est l’intérêt d’exploiter les énergies renouvelables ?

> Lutter contre l’effet de serre, en réduisant les rejets de gaz carbonique dans l’atmosphère.

> Gérer de façon intelligente les ressources locales et créer des emplois.

> L’augmentation des prix des énergies non-renouvelables s’accélère alors que la consommation des ménages augmente.

Pourcentage d'augmentation du côut des  ménages

Faites des économies

> En optant pour les énergies nouvelles et les travaux d’efficacité énergétique.

> En remplissant votre prochaine déclaration de revenus !

> Crédit d’impôt jusqu’à 30 %.

Le Grenelle de l’Environnement Fixe des objectifs ambitieux, qui visent notamment à:

> Améliorer de 20% l’efficacité énergétique d’ici à 2030, avec plus de 95% de notre énergie électrique produite, sans rejet de CO2 (nucléaire, éolien solaire, ou biomasse notamment)

> Porter à 27% la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie d’ici 2030.

> Diminuer de 30% les émissions de CO2 dans le secteur des transports d’ici 2030.

> Réduire de 48% la consommation énergétique d’ici à 2030 dans les bâtiments et les logements.

grenelle
Le saviez-vous ?

Le changement climatique est une réalité. Mais savez-vous que vous pouvez, vous aussi, limiter son impact tout en réduisant le montant de vos dépenses énergétiques et celui de votre impôt sur le revenu ? Comment ? Tout simplement en rendant votre maison plus économe en énergie et en optant pour les énergies renouvelables et les travaux d’efficacité énergétique.

L’une des priorités du Grenelle est le secteur du BTP. Cette priorité a valu de nombreux objectifs chiffrés de réduction d’émission de CO2 et d’installations d’énergies renouvelables sur près de 31 millions de logements d’ici 2030. La nouvelle norme énergétique est de : 

Pour le neuf, 50 kWh/m2/an.

Jusqu’à présent la consommation énergétique des constructions neuves se situait aux alentours de 150 kWh/M2 par an.